Les justes parmi les nations

AccueilActualités du lycéeLes justes parmi les nations
Post Image

Mercredi 28 mars 2018, au Lycée Simone Dounon à Cosne-Cours-sur-Loire

Présentation de Pierrette Guyard Pauchard, Juste parmi les Nations en Bourgogne

Une des enseignantes du lycée, a sollicité un témoignage sur le rôle des Justes parmi les Nations, qui s’inscrit dans le cadre des programmes en Histoire et en EMC pour des élèves de Premières dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire sur la Mémoire comprenant un échange avec des correspondants polonais, la découverte du pays, la visite des lieux de mémoire liés à la Shoah en France et en Pologne.

Séverine Darcque a raconté aux élèves l’histoire vécue par sa famille pendant la Seconde Guerre Mondiale dans un petit village du Morvan en Bourgogne. Sa grand-mère, présente à ses cotés pour répondre aux questions des élèves, a été sauvée avec quatre autres enfants, tous de confession juive, et ils ont ainsi pu survivre grâce au courage d’une femme, Pierrette Guyard-Pauchard, devenue Juste parmi les Nations.

Cette intervention s’est faite avec l’aval du Comité français pour Yad Vashem dont l’une des missions « Éduquer pour transmettre » favorise la transmission de la mémoire pour mieux comprendre le passé et construire l’avenir.

« Nous remercions les élèves mais aussi l’équipe enseignante et éducative de l’établissement, qui nous a réservé un accueil chaleureux, et nous félicitons les élèves pour leur attention remarquable pendant l’intervention et leur intérêt pour cette période de notre histoire. Ils nous ont touché par leurs remerciements et lors de la lecture de leurs écrits à la fin de l’intervention. Et plusieurs d’entre-eux se sont sentis concernés à titre personnel par l’intervention car dans leur famille, il y a des Justes parmi les Nations ou des Résistants ayant œuvré pendant la Seconde guerre mondiale. Ce fut un vrai plaisir de partager notre histoire avec eux, d’échanger sur la transmission de cette mémoire, parfois douloureuse et de mettre en avant le rôle exemplaire des Justes parmi les Nations qui ont su dire « NON » à la barbarie nazie et sauver ainsi de nombreuses vies. .. » (Colette et Séverine)

Suite à l’intervention, quelques réactions d’élèves et d’enseignants qui résument l’ensemble des écrits …

La plupart des élèves, touchés et émus par cette intervention, nous remercient d’avoir partagé avec eux notre histoire. La majorité d’entre-eux ont envie de rechercher des informations sur leurs famille et ils ont compris l’importance de se souvenir, de ne pas oublier et quelques uns avouent avoir envie de transmettre aussi à leur tour. Ils déclarent avoir appris un peu plus de choses sur la Seconde guerre mondiale, et retiennent que Pierrette Pauchard a eu beaucoup de courage en disant « non » à sa manière à la barbarie qui existait en France entre 1939 et 1945.