Lycée Simone Dounon

AccueilLycée Simone Dounon

L’histoire du Lycée Simone Dounon

Quelques dates :

 

1925
1er cours de sténodactylo

1948
Création d’une école de sténodactylo et d’aide comptable

1968
Création du collège d’Enseignement Technique

1979
Lycée privé d’Enseignement Professionnel

1984
Installation dans les locaux actuels

1993
Lycée privé d’Enseignement Technique et Professionnel

2013
Création de l’Ensemble Scolaire Catholique Cosnois

Les origines :

En 1925, il n’existe pas d’enseignement commercial à Cosne. Aussi, Simone DOUNON, âgée de 20 ans et jeune diplômée, décide d’assurer des cours de sténodactylo. Les premiers cours se font à son domicile, puis elle assure des cours au collège municipal et au cours commercial à Paul Doumer.
En 1943, elle décide de s’installer au 19, rue du Maréchal Leclerc.

En 1948, Simone DOUNON crée un établissement dans lequel sont dispensés des cours de préparation aux CAP de sténodactylo et d’aide-comptable. Pour assurer l’ensemble des cours, elle est assistée de sa sœur Germaine CHANEL et de deux professeurs d’enseignement technique.

Mais en 1967 Simone DOUNON décède brusquement. C’est alors sa sœur Germaine CHANEL  qui poursuivra l’enseignement jusqu’en 1982.

De l’Association à l’Organisme de gestion :

Au début des années 80, Germaine CHANEL prépare son départ en créant une association de gestion à but non lucratif : ASSOCIATION DE GESTION DU LYCÉE PROFESSIONNEL PRIVÉ SIMONE DOUNON.

Le 19 décembre 2013, suite à la fusion de l’École-Collège Notre-Dame et le Lycée Simone Dounon l’Organisme de Gestion de l’Enseignement Catholique voit le jour : ENSEMBLE SCOLAIRE CATHOLIQUE COSNOIS.

De l’école au lycée technique et professionnel :

En 1968, l’établissement fondé par Simone DOUNON devient une école technique. Puis, par la suite, il devient un collège d’Enseignement Technique.
C’est en 1972 que l’école devient un établissement privé d’enseignement sous contrat avec L’État.
L’évolution continue : en 1979, l’école se transforme en un Lycée d’Enseignement Professionnel; puis en 1993 en un Lycée d’Enseignement Technique et Professionnel. L’établissement prépare principalement des CAP et BEP en comptabilité et secrétariat.
L’année 1987 voit la création des Bac pro Secrétariat et Comptabilité. Ces deux filières disparaissent en 2015.

C’est en 1993 que le BAC technologique STT (Sciences et Technologies Tertiaires) option « Comptabilité et Gestion » est créée, puis en 1996, l’option « Action et Communication Administratives » vient compléter cette filière.
Depuis la rentrée 2012, la série STMG (Sciences et Technologies d Management et de la Gestion) option « Gestion-Finances » et option « Ressources Humaines Communication » remplace la série STG (Sciences et Technologies de la Gestion) qui avait rénové la série STT il y a quelques années.

En 2001, le BEP CSS (Carrières Sanitaires et Sociales) est créé. Il est remplacé en 2011, par le Bac pro ASSP (Accompagenement Soins et Services à la Personne) et le Bac pro SPVL, dont la nouvelle dénomination est AEPA (Animation Enfance et Personnes Âgées) depuis cette année.

Les locaux actuels :

C’est en février 1984 que le Lycée d’Enseignement Technologique et  Professionnel déménage pour s’installer au 5, rue Marcellin Berthelot.

A l’origine, ce sont les parents d’un médecin qui font construire cette belle demeure, entourée d’un parc et disposant d’un pavillon d’entrée. Après le décès du médecin, les héritiers vendent la propriété. Pendant la seconde guerre mondiale, la salle de billard de la maison sera occupée par la poste allemande. En 1973, c’est un industriel Cosnois qui acquiert la propriété et en restera propriétaire jusqu’à sa vente à l’Association de gestion.

En 1988, le lycée s’agrandit avec la construction d’un nouveau bâtiment de deux étages. Un préau est aussi aménagé afin de passer d’un bâtiment à l’autre tout en étant à l’abri.
C’est en 1990, que le self est construit permettant aux élèves de ne pas avoir à se déplacer à la cantine municipale de Cosne sur Loire pour se restaurer.
Puis en 1992 et 1993, l’acquisition de deux propriétés attenantes au Lycée permet de construire le CDI (Centre de Documentation et d’Information) dont les travaux commencent en 1996 et le gymnase qui sera achevé en 1995.

Les directeurs  :

En 1982, Germaine CHANEL confie les fonctions de directrice à Madeleine CRIBIER. Elle restera directrice pendant 26 ans. Elle cède alors sa place à Patrick DOMAINE en 2008. En septembre 2016, Monsieur DOMAINE part en retraite et est alors remplacé pendant 4 mois par  Fabrice ECHARD. Suit alors une période d’intérim assurée par Thierry DEMAY, Marie-Line GAUTHIER et Valérie VIGIER afin de finir l’année scolaire en cours.
Septembre 2017, Sébastien TRICOTET prend la direction du Lycée et la coordination de l’ensemble.